Association générations Tinghir-France
projet en cours de GTF : cliquez pour plus de détailsConvoi vers Tinghir
Membres Annuaire Visitez les forums CHARTE GTF
   Recherche :  Rechercher  
Connexion
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Menu principal
AccueilArticles
Proposer article
Archives
Contacts Forums Album photo Annuaire Cuisine Annonces Sondages Nos Projets Groupe Isnayen
Bienvenue à :

A lire : L'Etoile du berger

A lire : L'Etoile du berger en flipbook



Nos derniers inscrits
ISMAELOVEC7/1/2012
KamalTitano23/12/2011
izamnirardayne27/11/2011
Faire un Don

Banque : BNP Clichy Jean Jaurès
agence : 00581
compte : 10047341
clé 20


Par téléphone : L'appel vous coutera 0.56 cents dont 0.35 cents de don à l'association si vous voulez un reçu merci d'envoyer votre code par mail ou contacter un membre de GTF
Pour Faire un don,
cliquez sur l'image
fr
Appelez, autant de fois que vous souhaiter, le numéro affiché et inscrivez le code obtenu et cliquez sur OK



Etendre/Réduire
 
Etendre/Réduire
Culture : La cueillette des dattes: des moments d'exception
Posté par admin3 le 12/10/2019 15:07:10
(58 lecture(s))

La cueillette des dattes: moments agréables.

La cueillette des dattes bat son plein à Tinghir et partout où le palmier dattier est présent. Elémentaire mon cher lecteur, c'est la SAISON.
Mohamed ECHAOUI

Et la saison de la cueillette est plutôt synonyme de joie, de fête, de convivialité. Que c'est magnifique de passer à côté de gens qui sont en train de débarrasser le palmier de sa charge, des grappes de ses fruits que sont les dattes. Toute la famille est présente sur place, sauf obligation ailleurs. Un tapis par terre pour s’asseoir et manger aux heures de repas. Une théière toujours pleine de thé pour les présents mais aussi en prévision des gens de passage. Du pain farci aux herbes, piments et oignons. On ramasse les dates dans des couffins et on charge la bête, une mule ou un âne qu’on peut emprunter aux voisins si on n’en possède pas chez soi. Des va et viens pour décharger la récolte à domicile. On étale une partie au soleil pour sécher et éviter la pourriture. Les grappes sont suspendues à l’ombre. Les dattes serviront l’hiver en remplacement des denrées qui feront défaut pour les familles. Certains les mettent à la vente pour s’acheter d’autres aliments et répondre aux besoins. Celles qui sont ou seront impropres à la consommation sont données aux bêtes de somme comment nourriture en complément de foin et autre luzerne.
En passant à côté des gens qui cueillent les dattes, on leur lance des salamalecs d'usage avec des formules de circonstances
/"Lah 3awn, datgharsam ka ?" qui veut dire "ALLAH vous aide, vous cueillez des dattes ?" avec un large sourire s'il vous plait. Formule à destination de ceux qu'on connait et même ceux qu'on ne connait pas. La réponse vaut le poids de la question, surtout quand on sait que dans l'islam, et c'est écrit dans le Coran, il est demandé et même imposé de rendre le salut égal ou même meilleur, développement des relations sociales pour finalité.
/ “Lah isalmc, i wa makhchayne”, “ALLAH vous protège”, “Oui on cueille des dattes effectivement et cette année, 2019, la récolte est bonne, nous rendons grâce à ALLAH ».
On est content qu’on vous invite à goûter la récolte, et parfois à partager le repas et certains vous offrent quelques kilos de dattes.
La générosité, la convivialité et le partage, tels sont les moments des récoltes, dattes, olives, céréales,
figues et raisins, abricots et pêches. Toute la vie rythmée par les récoltes généreusement offertes par
notre mère nourricière, la TERRE, qui aujourd’hui lance un appel urgent à tous les humains : consommez sans gaspiller, exploitez sans abuser, renouvelez c’est vital pour notre avenir et le présent des générations à venir.

 
 
Liens relatifs