Association générations Tinghir-France
projet en cours de GTF : cliquez pour plus de détailsConvoi vers Tinghir
Membres Annuaire Visitez les forums CHARTE GTF
   Recherche :  Rechercher  
Connexion
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Menu principal
AccueilArticles
Proposer article
Archives
Contacts Forums Album photo Annuaire Cuisine Annonces Sondages Nos Projets Groupe Isnayen
Bienvenue à :

A lire : L'Etoile du berger

A lire : L'Etoile du berger en flipbook



Nos derniers inscrits
ISMAELOVEC7/1/2012
KamalTitano23/12/2011
izamnirardayne27/11/2011
Faire un Don

Banque : BNP Clichy Jean Jaurès
agence : 00581
compte : 10047341
clé 20


Par téléphone : L'appel vous coutera 0.56 cents dont 0.35 cents de don à l'association si vous voulez un reçu merci d'envoyer votre code par mail ou contacter un membre de GTF
Pour Faire un don,
cliquez sur l'image
fr
Appelez, autant de fois que vous souhaiter, le numéro affiché et inscrivez le code obtenu et cliquez sur OK



Etendre/Réduire
 
Etendre/Réduire
affiche : Béziers : Les musulmans fichés par la mairie
Posté par Visiteur le 6/5/2015 11:34:31
(586 lecture(s))

Lors de son passage sur France 2 lundi soir, le maire de Béziers a avoué recenser « classe par classe » les enfants musulmans inscrits dans les écoles de la ville. Cette révélation a suscité la stupéfaction totale et l’indignation, notamment au sein de la communauté musulmane. Au moment où une enquête a été ouverte, le CCIF entend porter plainte contre le maire.

Le fait est tout aussi étonnant qu’outrant. Les enfants musulmans à Béziers sont fichés, par le maire de la ville, Robert Ménard, élu avec le soutien du FN. C’est sur le plateau de Mots croisés diffusé en direct sur France 2 lundi soir qu’il a lui-même avoué. D’après lui, « 64,9% d’enfants sont de confession musulmane » dans les écoles de Béziers. « Ce sont les chiffres de ma mairie. […] Le maire a les noms, classe par classe, des enfants. Les prénoms disent les confessions, il ne faut pas nier l'évidence. Je sais que je n'ai pas le droit, mais on le fait », a-t-il déclaré pépère suscitant la stupéfaction des autres invités.

Invité ce mardi matin BFMTV, le maire proche du FN a assumé ses déclarations. Mais il a clairement botté en touche, disant vouloir « connaître la vérité » sur les enfants afin de « mieux les aider ».

« Ménard en Hitler » ? Quelles seront vos prochaines étapes Mr. le maire ?

Depuis hier, les réactions fusent sur les réseaux sociaux. Association, politiques et citoyens ne comprennent pas comment un élu peut enfreindre la loi et le clamer haut et fort sans exprimer le moindre remord. En effet, la loi en France interdit la collecte des données démographique fondée sur l’origine ethnique, comme le rappelle notamment sur Twitter le Collectif national de l'informatique et des Libertés (CNIL).

 
 
Liens relatifs

· Lire plus dans le sujet affiche


Article le plus lu dans le sujet affiche
· Manifestation à Tinghir ce 26/12/10

Dernier article dans le sujet affiche
· Le Tazoufriyte ou le célibat imposé

Format imprimable  Envoyer cet article à un ami