Association générations Tinghir-France
projet en cours de GTF : cliquez pour plus de détailsConvoi vers Tinghir
Membres Annuaire Visitez les forums CHARTE GTF
   Recherche :  Rechercher  
Connexion
Pseudo

Mot de passe


Mot de passe perdu ?

Pas encore membre ?
Inscrivez-vous !
Menu principal
AccueilArticles
Proposer article
Archives
Contacts Forums Album photo Annuaire Cuisine Annonces Sondages Nos Projets Groupe Isnayen
Bienvenue à :

A lire : L'Etoile du berger

A lire : L'Etoile du berger en flipbook



Nos derniers inscrits
ISMAELOVEC7/1/2012
KamalTitano23/12/2011
izamnirardayne27/11/2011
Faire un Don

Banque : BNP Clichy Jean Jaurès
agence : 00581
compte : 10047341
clé 20


Par téléphone : L'appel vous coutera 0.56 cents dont 0.35 cents de don à l'association si vous voulez un reçu merci d'envoyer votre code par mail ou contacter un membre de GTF
Pour Faire un don,
cliquez sur l'image
fr
Appelez, autant de fois que vous souhaiter, le numéro affiché et inscrivez le code obtenu et cliquez sur OK



Etendre/Réduire
 
Etendre/Réduire
affiche : Fès : 4ème festival de la culture Amazigh du 3 au 6 juillet
Posté par Visiteur le 27/6/2008 7:58:07
(644 lecture(s))

Fès reprend peu à peu,depuis quelques années, sa place de capitale culturelle traditionnelle du Maroc. Les festivals se suivent, ils connaissent tous une réussite attendue.

La nouvelle édition du festival de la culture amazigh risque d'être riche cette année puisqu'elle coïncide avec le 1200 ème anniversaire de la fondation de la ville.

"1200 ans de symbiose et d'unité du peuple marocain" tel est le thème retenu pour la 4ème édition du festival international de la culture amazigh, qui sera organisée du 3 au 6 juillet à Fès à l'initiative de la fondation esprit de Fès et l'association Fès-Saiss.

Initiée en partenariat avec l'institut Royal de la Culture Amazigh (IRCAM), le centre Sud-Nord pour le dialogue interculturel et la fondation BMCE, cette rencontre entre dans le cadre des efforts visant la promotion de la culture Amazigh et de la culture populaire, précisent-ils lors d'une conférence de presse consacrée à la présentation de la programmation de cet événement figurant parmi les manifestations célébrant 1200 ans de la fondation de la ville de Fès.

Ce quatrième festival sera aussi une occasion pour jeter la lumière sur "l'impact positif que le multiculturalisme en général et l'amazigh en particulier peuvent avoir sur la démocratie, le développement durable et la sauvegarde du patrimoine", précisent les organisateurs.

Ce festival, auquel prennent part des intellectuels et artistes représentant l'Algérie, l'Allemagne, les Etats unis, la France, l'Italie, le Maroc, le Sultanat d'Oman et la Tunisie, se décline en deux volets principaux, l'un consacré à un colloque sur "Le brassage de la culture amazigh et arabe" et l'autre relatif à la chanson et la poésie amazighs et populaires.

L'un des principaux objectifs du colloque consiste à débattre des moyens qui permettraient une approche intégrée du rôle du brassage culturel dans la consolidation de la modernité et de la démocratie, une approche qui privilégie la dimension humaine et sociale.

Le colloque se propose, également, d'ouvrir de nouvelles pistes de réflexion et d'autres perspectives pour passer à une autre phase du débat sur la différence qui vise à lier l'orientation politique fondée sur la différence culturelle à une politique démocratique de justice sociale.

Le colloque se veut de même une opportunité pour les experts, les chercheurs et les acteurs de la société civile de débattre des questions relatives à l'histoire, la modernité et la diversité culturelle et leur rôle dans la consolidation de la démocratie, du développement et de la cohésion sociale.

"Aperçus sur l'histoire du brassage de la culture arabo-amazigh",

"Le patrimoine amazigh dans la civilisation et la culture marocaine",

"Les coutumes, la religion et l'Etat",

"La culture en tant que dynamique de développement",

"Identités culturelles, modernité et démocratie",

"Diversité culturelle et mondialisation",

"La culture arabo-amazigh et la création artistique et littéraire",

"Le multiculturalisme et le multilinguisme"

et "multiculturalisme et migration" sont autant de sujets qui seront débattus lors de cette rencontre.



Outre le colloque, le festival comprend de grandes manifestations de la chanson amazigh et populaire à travers ses aèdes, poètes et artistes chanteurs des différentes régions du Royaume et de l'étranger pour rendre hommage à un patrimoine littéraire et artistique universaliste.

Cette édition, qui comporte aussi des activités artistiques, des fantasias, des défilés d'habits amazighs, des chants et danses représentant les différentes régions, rendra un vibrant hommage à des artistes amazighs de renoms tels Mustapha Oumguil (Moyen Atlas), Fatima Tabaamrant (Souss), Mohamed Mabrouk (Rif) et le chanteur algérien Djamel Allam pour leurs grands talents et leurs apports artistiques indéniables à la chanson et à la culture populaires amazighs.

Parmi les artistes participant à ce festival de la chanson amazigh figurent aussi Amel Tafsout (USA), Abder Oulahlou (Algérie), Saida Titrit (Maroc), Moha ou Lhoussein Achiban Amarg Fusion et Groupe Mabrouk.

A côté de la chanson et de la poésie, le festival comprendra des expositions de livres, de produits d'artisanat, d'oeuvres d'art et du tapis amazigh.



Sources: agences de presse.

 
 
Liens relatifs

· Lire plus dans le sujet affiche


Article le plus lu dans le sujet affiche
· Manifestation à Tinghir ce 26/12/10

Dernier article dans le sujet affiche
· Un homme décède après une chute d'un palmier

Format imprimable  Envoyer cet article à un ami